Home Slider La Une Le « Braille phone », un téléphone portable pour les aveugles

Le « Braille phone », un téléphone portable pour les aveugles

Le « Braille phone », un téléphone portable pour les aveugles
39
2

Sumit Dagar, un jeune indien de 29 ans, pourrait bien révolutionner le quotidien des personnes aveugles et malvoyantes.

Il a en effet mis au point le « Braille phone »,  le premier téléphone portable à utiliser l’écriture braille.

Le prototype de smartphone braille qu’il a conçu est doté d’un écran tactile à affichage sensible. « Le principe de l’appareil est simple, explique-t-il. L’écran tactile est recouvert d’une matrice formée par de minuscules picots dont la hauteur varie. La matrice crée ainsi des formes reconnaissables au toucher, des textes et des images (photos, dessins, cartes…) en braille. La version smartphone mémorisera les images en relief, lesquelles iront enrichir une base de données. L’utilisateur pourra aussi utiliser un traducteur en braille de textes photographiés par un objectif intégré, ainsi que la fonction GPS. ». (propos recueillis par Le Monde)

Selon l’Organisation mondiale de la santé, l’Inde est le pays qui recense 22% de la population malvoyante dans le monde. Et dans les régions reculées, le téléphone reste parfois l’unique moyen de communication.

Pour Sumir Dagar, tout a commencé lorsqu’il poursuivait ses études d’ingénieur en technologies de l’information et de la communication. Lors d’un stage d’été, il a visité des villages isolés, où il a rapidement remarqué à quel point la population rurale n’avait pas réussi à tirer profit de la révolution technologique d’aujourd’hui. Il remarqua qu’il y avait un écart immense entre la majorité d’utilisateurs qui avait accès aux nouvelles technologies, et une minorité qui ne l’avait pas. Parmi cette minorité, les personnes handicapées et les personnes aveugles se trouvent particulièrement isolées par la technologie.

Il s’est alors donné pour objectif de les faire bénéficier elles-aussi des progrès en matière de communication. Grâce à son diplôme en « design d’interaction », Sumit Dagar a alors l’ambition de rendre la vie beaucoup plus facile aux malvoyants grâce à un téléphone en braille.

Après les ordinateurs en braille (plage Braille), c’est donc un nouveau  pas pour faciliter le quotidien des malvoyants. Cette invention a d’ailleurs valu à son créateur d’être sélectionné pour présenter son produit lors d’une conférence TED en 2011 aux Etats-Unis (Voir sa conférence TED), et d’être l’un des jeunes lauréats des Prix Rolex 2012.

Encore en phase de test, les premiers « Braille phone » doivent être commercialisés d’ici 2014.

Sur le même sujet : Voir le reportage sur TerreTv sur une médiathèque à destination des déficients visuels

 

Commentaires