8

8
0
0

C’est le nombre d’habitants qui survivent encore dans le village de Lukomir, en Bosnie-Herzégovine. Perché à 1469 mètres d’altitude, le village est difficilement accessible en été et coupé du monde par la neige en hiver. Epargné pendant la guerre de Bosnie et par la pollution des hommes, déserté enfin par sa population rebutée par les conditions difficiles de vie, Lukomir a été choisi par une agence d’écotourisme de Sarajevo, Green Visions, pour en faire une destination écotouristique. Et ça a l’air de marcher. Et vous, vous partez où en vacances ?

Plus d’nfos sur : http://www.greenvisions.ba/gv/

Commentaires