Home Techno / Sciences Science et éducation C’est un robot : icub !

C’est un robot : icub !

C’est un robot : icub !
5
3

iCub (Cognitive Universal Body) est le premier enfant-robot né du projet RobotCub, mené depuis 3 ans par l’Institut Technologique Italien. Depuis septembre 2007, il est possible d’acquérir huit de ces humanoïdes en kit pour participer au développement du programme. De la taille d’un enfant de deux ans, il perçoit son propre corps, son environnement et peut effectuer quelques mouvements. L’objectif consiste à le doter d’une capacité d’apprentissage autonome équivalente à celle d’un enfant de 10 mois.

tags:
Commentaires

Il s’agit bien de capacités d’apprentissage oui et c’est quasiment pire comme prétention.

La tendance de l’IA est de déqualifier les mots tels qu’intelligence ou apprentissage pour les mettre au niveau des performances d’une machine.

La manière dont vous réduisez à la compétence « ne pas se cogner à un objet » montre comment procède ce projet.
L’enfant cherche à ne pas se cogner à un objet parcequ’il perçoit son corps ET ensuite cet objet comme autre.
Sans conscience et donc sans peau il n’y a pas de perception de SA présence,
toute cette présentation est très exagérée.
Je suppose qu’elle est due à la transcription de termes spécifiques à destination d’un public qui ne les comprendrait pas.
Donc à minima des expressions comme « il perçoit son propre corps, son environnement  »
seraient des erreurs de traduction.

Sinon
j’ai vu récemment passer une petite annonce qui cherchait à recruter un stagiaire dont la tâche serait de développer une partie de RobotCub

Un peu étrange comme manière de développer un projet à la pointe de la recherche
non ?

Dernière remarque, le lien que vous donnez ne fonctionne pas

Luc Comeau-Montasse
du fagot des Nombreux

voir :
http://www.garde-a-vue.com/article-25188192.html

Vous remarquerez qu’il n’est pas question ici d’intelligence artificielle, mais de capacité d’apprentissage. Par définition, l’apprentissage c’est l’acquisition de connaissances. En neurosciences par exemple, appliqué au déplacement dans l’espace, il sous tend entre autre : la perception de l’environnement, la construction d’une image mentale, et le renforcement de cette acquisition, soit la mémorisation. Ensuite vient la coordination neuro-musculaire qui permet le mouvement adapté à cette représentation spatiale. Pour un enfant de 10 mois, il s’agit notamment d’éviter de se cogner aux objets… C’est un des objectifs d’iCub. Une littérature plus détaillée est disponible sur le site du projet : http://www.robotcub.org/index.ph...

Lilian Pellegrino

En quoi s’agit-il d’un "enfant" robot ?
Pourquoi cette machine qui n’a au départ même pas les capacités d’apprentissage d’une paramécie
pourrait-elle acquérir celle d’un enfant de 10 mois.

De tels articles en trop grand décalage avec la réalité de la recherche en IA font du tort à la discipline en donnant à croire qu’il n’y s’y trouve que des hableurs à la recherche de capitaux par tous les moyens.

Si je fais erreur, merci de me donner un micro échantillon des capacités d’apprentissage (et non de calcul et de stockage) de composant de ce projet.

Luc Comeau-Montasse

_________
Défi à Giorgio Metta et à l’équipe de RobotCub :
http://www.garde-a-vue.com/artic...