800 000

0
0

Voir l'image en plus grandeIl s’agit du nombre d’années d’archives du climat qui ont été extraites des carottes de glaces antarctiques réalisées par la station Concordia. Le programme Epica (European project for ice coring in Antarctica) a pour objectif d’analyser les différentes concentrations de gaz contenues dans les carottes de glace, afin de déterminer les teneurs en gaz carbonique et en méthane. Ces résultats dans la revue Nature du 15 mai 2008 révèlent que la concentration de CO2 n’a jamais été aussi élevée qu’à ce jour (380 parties par milliard en volume ou ppmv).

tags:
Commentaires