Home Biodiversité Agriculture Les Amap en question

Les Amap en question

0
0

AmapsPar Julie

Se nourrir mieux, moins polluer et payer moins cher, c’est possible avec les Amap, Associations pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne.

Les Amap, c’est quoi? Ce sont des associations de partenariats de proximité entre des groupes de consommateurs et une ferme. Le consommateur achète directement à la ferme, sans passer par les réseaux de grande distribution, en échange il s’engage à se fournir régulièrement auprès de cette ferme. 5 ans après la création de la première Amap francilienne à Pantin, la première fête des Amap en Ile de France s’est déroulée le 24 mai 2008.

Malheureusement, l’heure n’était pas à la fête, puisque les membres des associations s’inquiétaient ouvertement de l’évolution de ce système qui fonctionne pourtant à merveille. Le mensuel S!lence consacrait ce mois-ci un article sur les problèmes que rencontrent les Amap.

« de plus en plus de personnes cherchent à se fournir en bio, mais il n’y a pas assez de producteurs », confie Laurent Marbot, représentant des producteurs aux Amap d’Ile de France à S!lence. Pas assez de producteurs, et pas assez de terre. Le prix du foncier ne cessant d’augmenter, les Amap ne sont pas en mesure de répondre à la demande des franciliens, pourtant en forte hausse ces dernières années.

Pour se nourrir mieux sans polluer, certains n’hésitent pas à changer leur mode de consommation, comme Stéphane Linou. Ce fondateur de la première Amap de la région de l’Aude a décidé de se nourrir exclusivement d’aliments produits à moins de 150 mètres de son domicile pendant une année entière.

Il a ainsi remplacé le poivre par le piment, le sucre par le miel, et consomme des légumes « maison » (frais ou en conserves). Pour suivre son expérience, rendez-vous sur le site www.mangeonslocal.fr

Voir le reportage AMAP, du champ au fourneau

Commentaires