Home Biodiversité Agriculture Ils ont tout perdu à cause de la radioactivite : deux paysans de Fukushima témoignent

Ils ont tout perdu à cause de la radioactivite : deux paysans de Fukushima témoignent

Ils ont tout perdu à cause de la radioactivite : deux paysans de Fukushima témoignent
0
0

Par Sciences et avenir

« Toshihide Kameta, 62 ans, et Shimpei Murakami, 53 ans, ont tout perdu après la catastrophe de Fukushima.

Depuis le 11 mars dernier, depuis le séisme puis le tsunami qui ont gravement endommagé la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, au nord-est du Japon, ils ont tout perdu. La radioactivité libérée a contaminé l’eau, les sols, les végétaux. Et leurs terres sont devenues inexploitables.  »

[…] Aujourd’hui, les deux paysans japonais voyagent à l’étranger pour témoigner. A Paris le 16 mai, dans le cadre du colloque «Production agricole et environnement en Asie» à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, ils ont raconté la catastrophe. Mais aussi le manque d’information sur la radioactivité, la fuite, le déchirement, la vie à réinventer.

[…] C’est une question «douloureuse », que de savoir où pourront bien aller ces paysans déracinés. Hiroko Amemiya, chercheure en anthropologie à l’Université de Rennes et à la Maison Franco-Japonaise, bouleversée par le drame vécu par ces familles, a résolu de trouver du travail pour quelques-unes. Elle met au point un projet visant à créer des fermes d’accueil en Bretagne, avec le soutien de la Fondation de France. «Il s’agit d’accueillir des paysans japonais pour les sortir de Fukushima, mais aussi de mener une réflexion sur le long terme concernant l’agriculture durable. Il faut tirer des leçons de la catastrophe qu’ils ont vécue», explique-t-elle. Tous les paysans de Fukushima ne pourront évidemment pas être accueillis en France, mais des structures d’entraide similaires pourraient bientôt voir le jour au Japon. »

Lire l’article sur sciencesetavenir.fr

Commentaires