Home Planète Prévention des risques Wetropolis, le nouveau Bangkok ?

Wetropolis, le nouveau Bangkok ?

Wetropolis, le nouveau Bangkok ?
88
0

Construit sur des terrains marécageux, il y a 300 ans, Bangkok s’enlisera entièrement d’ici 2050 d’après une étude de l’ONU. C’est dans cette perspective qu’un cabinet d’architecture thaïlandais a dévoilé un projet de ville flottante, baptisée Wetropolis.

Actuellement Bangkok est entourée d’eau contaminée due à l’industrie des crevettes. Les constructions constantes, pour héberger la population qui ne cesse d’augmenter, ont conduit les réserves d’eau douce à s’épuiser, entraînant l’érosion de la ville, et des impacts des inondations et glissements de terrain de plus en plus importants.

Wetropolis, la cité flottante imaginée par le cabinet d’architectes se veut indestructible, ou du moins insubmersible. Les habitants de Wetropolis vivraient alors dans des maisons construites sur l’eau, qui pourraient communiquer grâce à des passerelles. L’architecture de l’infrastructure simulerait les ondulations des vagues.



La construction de cette ville flottante est basée sur l’utilisation des mangroves indigènes, capables de filtrer l’eau naturellement et fournissant de l’oxygène pour l’ensemble de la structure. Elles ont été en grande partie détruites par l’urbanisation et l’aquaculture. Et le gouvernement thaïlandais a récemment lancé une campagne de plantation de palétuviers, l’arbre roi de ces forêts aquatiques, rapporte le site de la fondation GoodPlanet.  Les mangroves indigènes deviendraient la seule végétation environnante de Wetropolis.

Une solution alternative à suivre dans les prochaines années.

Commentaires