Une myope aux superpouvoirs

0
1

Voir l'image en plus grandePar Yann Gerin

Les cinéastes des frontières du cours ne sont décidément jamais à court de super héros. Le documentaire de Pierre Bressiant nous présente un animal d’une force extraordinaire, capable de soulever 10 fois son poids, de respirer là où la teneur en oxygène est inferieure à 5% et qui peut localiser, chasser et manger une proie en 1/6000ème de seconde. Ce mammifère enfouisseur, incapable de discerner une flamme de bougie à plus de 2cm de son visage, est la terreur des terrains de golf et des pelouses des maisons secondaires. Vous l’aurez compris, c’est de la taupe et de ses superpouvoirs dont il est question dans ce court métrage.

Avec une mise en scène dynamique, rare dans les documentaires animaliers, P. Bressiant nous fait découvrir, avec amusement et gravité, la vie de cet animal peu considéré. Car, au delà des capacités extraordinaires de notre héros mal voyant, comme son odorat ou sa sensibilité au champ magnétique, on découvre une existence sombre et monotone. La taupe passe ses journées à manger des vers en les piégeant dans ses tunnels. Grande consommatrice d’énergie, elle est incapable de se passer de nourriture pendant plus de 6 heures. « Creuser pour manger, manger pour creuser, telle est sa cruelle destinée » nous commente la voie off. Jusqu’au jour où l’émail de ses dents est tellement rongé par la terre présente sur ces proies, que la taupe finit par mourir de faim.

L’histoire de cet animal vieux de 60 millions d’années, de sa conquête du globe à la seule force des biceps, de son adaptation et de son triste destin est à conseiller à tous les curieux et aux partisans des pelouses trop vertes. « Les superpouvoirs de la taupe » est disponible gratuitement sur terre.tv.

Voir le documentaire Les superpouvoirs de la Taupe

Commentaires