Orange vire au vert

Orange vire au vert

0
0

Partenaire régulier du Festival Science Frontières, Orange s’ancre dans le développement durable et devient exposant du village. Accompagné par le WWF France, l’opérateur montre patte blanche sur un stand immanquable.

Jusqu’alors partenaire de l’ombre, Orange possède pour la première fois un stand dans le village du Festival. C’est le signe d’un nouvel engagement de l’entreprise en faveur du développement durable. Il a pris corps le 13 mars dernier, avec la signature d’un accord qui associe l’opérateur de téléphonie mobile à l’association WWF France. Ce partenariat fait suite au travail mené conjointement depuis 2005 pour limiter la consommation du papier, en favorisant les factures électroniques sur Internet. « Il fallait aussi nous détacher d’une simple communication « verte » qui colle à l’air du temps, précise Natacha Seignolles, responsable de la communication. Ce sont tous nos processus de travail que WWF va nous aider à repenser. » Loin d’un simple coup marketing, Orange prépare une réflexion globale pour réduire son empreinte écologique.

Un stand blanc qui détonne

Parmi ces grands travaux, l’accord prévoit de proposer des produits éco-conçus : fabrication de produits à faible impact écologique et faciles à recycler, boutiques Haute Qualité Environnementale, formation des collaborateurs et des consommateurs au respect de la Nature par des gestes simples, etc. Le tout en s’appuyant sur les solutions techniques du programme « Ville Durable » (NDLR : voir le magazine Science Frontières de février) à découvrir sur le stand. Situé à l’entrée, vous n’avez pas pu le louper ! Il se détachait du lot par sa forme et sa couleur blanche, très « design ». Voir le reportage sur le stand Orange

(0)

Commentaires

News

logo-2013

Send this to a friend