1. Home
  2. Biodiversité
  3. Protection
  4. de
  5. l'environnement
  6. Planter ne suffira pas

Planter ne suffira pas

Planter ne suffira pas
0
0

Peut-on stocker le dioxyde de carbone émis par la France en plantant des forêts? ». Ainsi questionné, le chercheur à l’INRA Jean-Luc Dupouey répond : « En théorie, c’est possible. Mais en pratique, il faudrait planter 2,2 millions d’hectares par an pour stocker les émissions françaises. De plus, la superficie du pays est de 55 millions d’hectares dont 14 sont déjà couverts de forêts. Les surfaces libres sont limitées. La plantation de masse n’est donc pas une solution durable ». A la question « le bois peut-il se substituer au pétrole ? », Jean-Luc Dupouey réfute cette idée : « il n’y a pas assez de forêts pour fournir le bois et d’utilisations adaptées en dehors du chauffage ». Il renchérit : « la filière « bois énergie » n’est pas à abandonner pour autant. Elle permet déjà d’éviter de rejeter 4% de CO2 supplémentaires. Si tout le bois de coupe français était utilisé pour le chauffage, cela réduirait de 8% les émissions de CO2 ! » Alors, il serait inutile de reboiser ? L’écophysiologiste réfléchit quelques instants, puis répond : « si planter ne suffit pas à réduire totalement nos émissions de CO2, c’est une contribution qu’il ne faut pas négliger. Il est utile et nécessaire de boiser d’autant plus que la déforestation continue dans le monde. »

Ces questions ont été posées par les internautes lors d’un vidéo-chat en juin dernier, organisé par l’INRA de Nancy sur son site Internet.

tags:
Commentaires